Archivi categoria: Français

Commuting: le passage d’un problème de la sphère individuelle au champ du groupe

Neri, C. (2015), Commuting: le passage d’un problème de la sphère individuelle au champ du groupe, Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 65 (2), 7-26. doi:10.3917/rppg.065.0007.

Résumé 

Le travail analytique de groupe est caractérisé par la centralité du passage de fantasmes, de pensées et de problèmes de la sphère individuelle au champ du groupe. L’importance de ce passage peut être assimilée à celle que revêtent, dans l’analyse duelle, le transfert et le passage de l’inconscient au préconscient et au conscient. J’ai choisi le terme commuting pour indiquer l’ensemble des opérations liées à ce passage. Dans l’anglais courant, un commuter est une personne qui vit en banlieue et qui se rend chaque jour en ville pour travailler. Les commuters font la navette dans les deux sens. Dans le petit groupe à visée psychanalytique, pour qu’un commuting puisse avoir lieu, il faut du temps, des efforts et un certain degré de créativité. Dans certains cas, il faut également que la personne « qui souhaite partager un problème » modifie préalablement sa position et son statut à l’intérieur du groupe.

Article en format pdf 

Protetto: Commuting: le passage d’un problème de la sphère individuelle au champ du groupe

Questo documento è sotto copyright per cui è protetto da password. Per richiedere la password riempire il form in contatti.

Rever un sentiment

Neri, C. (2014), Rêver un sentiment, Revue de Psychotherapie psychanalytique de groupe, 2014/1 (62), 99-108. ISSN 0297 – 1194.

Résumé
Quelles sont les transformations dans la conception de l’inconscient qui s’avèrent
nécessaires, dans le travail de psychothérapie psychanalytique de groupe, lorsque l’on prend
en compte les concepts de Champ et d’Espace psychique du groupe ?
Je répondrai à cette question en introduisant deux nouveaux concepts : le nuage de
pensées non pensées et le coeur pulsant du nuage de pensées non pensées.
J’introduirai également la notion de Capacité négative de l’analyste pour étendre l’idée de
l’écoute des processus inconscients en accord avec l’introduction de ces deux concepts.
Dans ma démarche, je partirai de la clinique pour aboutir à la théorie. Plus précisément,
les trois références théoriques – nuage de pensées non pensées, coeur pulsant du nuage,
capacité négative – sont immergées et forment un tout avec le langage que j’emploie dans la
présentation clinique détaillée.
Cette manière de procéder pourrait rendre plus difficile la compréhension de mon propos.
Cet effort accru sera cependant compensé – je l’espère – par la possibilité d’entrer en prise
directe avec le vécu du groupe et de ses membres.

Continua a leggere

Trois psychopathologies relatives à la maladie…et a la guérison dans le petit groupe à visée psychanalytique

Neri, C. (2012), Trois psychopathologies relatives à la maladie…et a la guérison dans le petit groupe à visée psychanalytique, Revue de Psychothérapie Psychanalytique de Groupe, 58 (1), 153-170.  ISSN: 0297-1194.

Résumé

Les membres du groupe développent et utilisent leur propre théorie sur l’origine de la souffrance mentale, une théorie qui fait partie de la culture du groupe. Il s’agit d’une théorie implicite. Elle est en effet utilisée par les membres du groupe sans avoir été préalablement formalisée, organisée et clairement formulée. La reconnaissance de ses contenus et de ses caractéristiques par l’analyste est importante. L’analyste qui est en mesure de les reconnaître peut également mieux comprendre comment fonctionne le groupe dans sa tentative de parvenir à la guérison.
Cette reconnaissance permet aussi à l’analyste de comprendre, de manière plus générale, l’image que les membres du groupe ont d’eux-mêmes en tant que groupe.

Microprocessus: alternances de phases de travail, de recueillement silencieux et de partage joyeux dans le petit groupe à visée psychanalytique

Neri, C. (2012), Microprocessus: alternances de phases de travail, de recueillement silencieux et de partage joyeux dans le petit groupe à visée psychanalytique, Psychothérapies, 32 (4), 273-281. ISSN: 0251-737X.

Résumé

Le but de cet article est de mettre en exergue et en valeur l’efficacité thérapeutique de certaines phases de la vie du groupe, qui ne correspondent ni à une activité cognitive, ni à un apport interprétatif de l’analyste. Il s’agit des phases de silence et des phases de participation joyeuse qui alternent avec les phases de travail et en renforcent l’efficacité thérapeutique.

Bion en Italie. L’imagination speculative et autres thémes

Neri, C. (2006), Bion en Italie. L’imagination spéculative et autres thémes, in C. Neri, A. Correale, P. Fadda (sous la direction de), Lire Bion, Érès, Ramonville Saint-Agne.

Abstract

Je consacrerai le chapitre final de cet ouvrage à l’impact de la pensée de Bion en Italie. En partant du souvenir des séminaires que Bion a tenus à Rome, je me concentrarai sue l’”imagination spéculative” et sur d’autres concepts qui ont été approfondis dans mon pays. Je m’intéresserai également à la manière dont on y a élaboré la vision particulière de la psychanalyse que l’on peut qualifier d’ “anthropologie psychanalytique”.

Articolo in pdf
bion-en-italie-imagination-speculative-et-autres-themes

Le rêve de la petite femme parfaite

Neri, C., Le rêve de la petite femme parfaite in Parole, Corps et pensée en analyse de groupe et psychodrame. Colloque de l’IFAGP (Institut Francais d’analyse de groupe et de psycho), Paris, 9 février 2008, 25-36.  

Abstract
Je me penche ici sur le problème de la manière dont on peut aborder, dans le setting de groupe, un problème qui, de par sa nature, est personnel et intime : le choix d’un profil d’identité sexuelle permettant une vie sentimentale et affective aussi satisfaisante que possible. J’introduis à cet effet deux notions : la « structure du sentiment social » et l’« état du Soi ». Le premier établit un lien entre un phénomène propre au groupe (le changement de l’atmosphère et des autres conditions qui caractérisent le champ) et l’expression par les individus de certains types de pensées, de fantasmes et d’émotions plutôt que d’autres. Le deuxième rend compte de la variation des configurations du Soi en fonction des changements qui se produisent dans le champ du groupe. Un long compte rendu clinique – centré sur des épisodes de la vie d’un des participants – illustre comment ces deux notions ont guidé ma manière de voir les faits dans les séances et mes interventions

Articolo in pdf
le-rêve-de-la-petite-femme-parfaite

Origine et verite emotionnelle. Du sentiment et de la recherche de l’authenticité

Neri, C. (2007), Origine et verite emotionnelle. Du sentiment et de la recherche de l’authenticité, Psychanalyse et Psychose, 7, 87-102. ISSN: 1632-028X

Abstract
Je ne présenterai pas un discours organisé, structuré et complet (je n’ai pas
prévu, en effet, de conclusion), mais simplement quelques réflexions détachées qui ne
sont que faiblement liées les unes aux autres. Ce genre de présentation comporte sans
doute des inconvénients, mais elle peut aussi stimuler le débat et favoriser
l’émergence de nouvelles idées.

Articolo in pdf
origine-et-verite-emotionnelle-du-sentiment-et-de-la-recherche-de-l-authenticite

La notion élargie de champ

Neri, C. (2007), La notion élargie de champ, Psychothérapies, 27 (1). 19-30. ISSN: 0251-737X

Abstract
La notion de champ rend plus complète la compréhension de certains aspects et
dimensions de la situation analytique. Elle se différencie, en tout premier lieu, d’autres
notions qui sont proches, mais qui ne coïncident pas : atmosphère, cadre (setting),
relation, tiers analytique. Elle est ensuite enrichie par l’intégration de certaines idées de
W.R. Bion : transformation et évolution en O. Dans la deuxième partie du travail, la « notion élargie de champ » est introduite : elle associe la notion de champ aux idées de
« fonction alpha » (capacité métabolique et d’élaboration) et de « fonction narrative »
(« transformer les émotions en narrations », émotions narrations). Des fragments
cliniques de cas individuels et de groupe illustrent le caractère opératoire de cette notion.

Articolo in pdf
la-notion-elargie-de-champ

La capacité négative du psychothérapeute de groupe

Neri, C. (2009), La capacité négative du psychothérapeute de groupe, in R. Kaes, P. Laurent (soin de), Le processus thérapeutique dans les groupes,  Érès, 51-66. ISBN/ISSN: 978-2-7492-1090-2

Abstract

Bion (1970) affirme que l’analyste doit apprendre à écouter et à comprendre ce que le patient lui communique, mais qu’il doit aussi apprendre à « ne pas comprendre ». S’efforcer de comprendre peut être, en effet, une résistance qui est mise en œuvre surtout lorsqu’au cours de la séance une évolution peu ou pas du tout maîtrisable se produit.Le « ne-pas-comprendre » dont parle Bion n’est pas une disposition…

Articolo in pdf

la-capacite-negative-du-psychotherapeute-de-groupe

Sur la naissance de la psychothérapie de groupe en Italie. Interview de Claudio Neri par Paolo Cruciani

Neri, C., Cruciani, P. (2009), Sur la naissance de la psychothérapie de groupe en Italie. Interview de Claudio Neri par Paolo Cruciani, Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 1 (52), 45-59. ISSN: 0297-1194

Résumé
En répondant aux questions stimulantes de Paolo Cruciani, Claudio Neri évoque la fin des années 60 et ses rencontres avec Wilfred Bion, Francesco Corrao et Franco Basaglia. Il aborde ensuite diverses questions : différences et analogies entre la psychanalyse (duelle) et la psychothérapie de groupe, importance de la pensée de Bion pour la pratique clinique, résultats thérapeutiques plus ou moins satisfaisants de l’analyse de groupe.

Article en format pdf
 Sur la naissance de la psychotherapie de groupe en Italie

 

Comment le Facteur F se transforme au cours de la formation du psychothérapeute de groupe

Rapport présenté à la Conférence internationale organisée par les Hôpitaux Universitaires de Genève et l’Association Mondiale de Psychiatrie sur « La formation en thérapie groupale: Un défi dans un scénario changeant de Santé Mentale », Genève 19-20 septembre 2003

Nombreuses sont les raisons qui amènent une personne à se former dans le domaine de la  psychothérapie de groupe ou à ajouter une telle formation à celle de médecin, psychologue, assistant social, infirmier. Il peut s agir de motivations économiques, sociales, éthiques, personnelles. Mais il existe souvent une motivation supplémentaire plus difficile à préciser, mais qui peut être reconnue par les traits suivants :

  • le désir d aider « ceux qui souffrent » ou une catégorie spécifique de personnes (patients psychiatriques, personnes âgées, enfants) ;
  • le sentiment que la profession que l on souhaite exercer sera en mesure de changer le monde et de le rendre meilleur ;
  • la conviction, teintée d espoir, que le choix de cette profession pourra donner un sens à sa vie et à sa présence dans le monde ;
  • l idée que la théorie et la pratique de la psychothérapie ont la capacité extraordinairement grande de réaliser une transformation positive et que celui qui les maîtrise possède des pouvoirs spéciaux.

 

Associations libres, chaines groupales et pensee de groupe

Ce texte est une version modifiée et développée d’un travail précédent “Features of Group Thought”, que j’ai présenté à “The Australian and New Zealand Jungian Association, The Institute of Australasian Psychiatrists and The Group-Analytic Society” (Sydney, 13 avril 2000)

Abstract
J ouvrirai mon propos par quelques considérations sur les associations libres.
Les associations libres sont un instrument essentiel de la technique psychanalytique.
Au cours de la séance, le patient associe ce qui lui vient à l esprit, au sujet par
exemple d un rêve ou d un épisode de sa vie. L analyste l écoute, en maintenant une
attention flottante

Articolo in pdf
associations-libres-chaines-groupales-et-pensee-de-groupe (2)

La Polyphonie du Rêve le deux ombilics du Rêve et l’espace onirique commun.

Revue de psychotherapie psycoanalytique de groupe,40 : 165 :172.
ISSN – 0297-1194

Abstract
Le discours sur la surdétermination psychique que Freud a appliqué à chaque élément
du rêve est précieux, de même que son indication qu aucun rêve ne peut être
interprété sans l apport des associations du rêveur. René Kaës reprend et développe
ces aspects

Articolo in pdf
la-polyphonie-du-reve-le-deux-ombilics-du-reve-et-l-espace-onirique-commun

Associations libres, chaines groupales et pensee de groupe

Abstract
J’ouvrirai mon propos par quelques considérations sur les associations libres.
Les associations libres sont un instrument essentiel de la technique psychanalytique. Au cours de la séance, le patient associe ce qui lui vient à l’esprit, au sujet par exemple d’un rêve ou d’un épisode de sa vie. L’analyste l’écoute, en maintenant une attention flottante.
Les images et les pensées qui, au fur et à mesure, viennent à l’esprit du patient ne sont qu’apparemment incohérentes. Cette série d’images et de pensées ne suit pas une logique courante ; elle est néanmoins déterminée par une logique particulière : la logique de l’Inconscient

Articolo in pdf
associations-libres-chaines-groupales-et-pensee-de-groupe

Introduction a la methode du Social Dreaming Rapport sur les ateliers de Mauriburg

Raissa et Clarice Town.  Avances in salud mental relacion/Advances in relational mental health

Abstract
Le but principal de cet article est de fournir quelques informations sur le Social Dreaming. Il s’agit d’une technique de travail de groupe qui valorise l’apport que les rêves peuvent offrir à la compréhension non pas du « monde intérieur » des rêveurs, mais du contexte social et institutionnel où ils vivent. Gordon Lawrence (1998b), qui a découvert cette technique, affirme que les rêves contiennent des informations fondamentales sur la situation dans laquelle les personnes vivent au moment où ils rêvent. Le Social Dreaming ne veut pas mettre en question l’importance de l’approche de la psychanalyse classique aux rêves, mais il met en relief leur dimension sociale

Articolo in pdf
introduction-a-la-methode-du-social-dreaming-rapport-sur-les-ateliers-de-mauriburg